Wednesday, September 16, 2020

IRCDL 2021 - 17th Italian Research Conference on Digital Libraries


IRCDL 2021

17th Italian Research Conference on Digital Libraries
Information and Research Science connecting to Digital and Library Science

Since 2005 the Italian Research Conference on Digital Libraries is a yearly date for researchers on Digital Libraries and related topics, organized by the Italian Research Community. Over the years IRCDL has become an important national forum focused on digital libraries and associated technical, practical, and social issues. IRCDL encompasses the many meanings of the term “digital libraries”, including new forms of information institutions; operational information systems with all manner of digital content; new means of selecting, collecting, organizing, and distributing digital content; and theoretical models of information media, including document genres and electronic publishing. Digital libraries may be viewed as a new form of information institution or as an extension of the services libraries currently provide. Representatives from academia, government, industry, research communities, research infrastructures, and others are invited to participate in this annual conference. The conference draws from a broad and multidisciplinary array of research areas including computer science, information science, librarianship, archival science and practice, museum studies and practice, technology, social sciences, cultural heritage and humanities, and scientific communities. This year its focus is on bridging the wide field of Research and Information Science with the related field of Digital Libraries. Indeed, IRCDL historically approached on “Digital libraries” embracing the field at large also comprehending three key areas of interest that can be synthesized as scholarly communication (e.g. research data, research software, digital experiments, digital libraries), e-science/computationally-intense research (e.g. scientific workflows, Virtual Research Environments, reproducibility) and library, archive and information science (e.g. governance, policies, open access, open science).

Submissions are welcome concerning theory, architectures, data models, tools, services, infrastructures about the following topics (but not limited to):

  • Open data
  • Open Science: models, practices, mandates, and policies
  • Information Retrieval and Access
  • Information extraction from tables and figures in scientific literature
  • Application of Machine Learning Techniques to Research Data and DL
  • Ontologies
  • Knowledge Discovery and Representation in Digital Libraries
  • Knowledge acquisition from scientific papers
  • Document Analysis (Layout, Text, Images)
  • Services for Digital Arts and Humanities
  • Cultural Heritage Access and Analysis
  • Metadata (definition, management, curation, integration)
  • Data and Metadata Quality
  • Data Repositories and Archives
  • Data Citation, Provenance and Pricing
  • Data and Information Lifecycle (creation, store, share and reuse)
  • Semantic Web Technologies and Linked Data for DLs
  • Standards and Interoperability
  • Digital Preservation and Curation
  • Quality and evaluation of digital libraries
  • Scholarly Communication
  • Citation Analysis and Scientometrics
  • Research Infrastructures
  • User Participation
  • Human-Computer Interaction and User Experience
  • Applications of Digital Libraries
  • Multi-media handling

Research papers, describing original ideas on the listed topics and on other fundamental aspects of digital libraries and technology, are solicited. Moreover, short papers on early research results, new results on previously published works, and extended abstract on previously published works are also welcome. Research papers presenting original works should be in the 10-12 pages range, short papers should be in the 6-7 pages range and extended abstract should be 5 pages long. For all the submission types the references are not counted in the page limit. Papers must be in the Springer LNCS style.

Templates:

Latex template
MS Word template
The accepted papers will be published in the IRCDL 2021 Proceedings. The Proceedings will be published by CEUR-WS, which is gold open access and indexed by SCOPUS and DBLP.

Submission Deadline:
  • 04 December 2020
  • Acceptance Notification:
  • 18 January 2021
  • Camera-Ready Deadline:
  • 04 February 2021
Conference: 18-19 February 2021

Thursday, May 28, 2020

Candidatures aux contrats doctoraux Instituts et Initiatives Alliance Sorbonne Université

Dans le cadre des candidatures 2020  aux contrats doctoraux Instituts et Initiatives  de l’Alliance Sorbonne Université (), un appel à projet d’ICréarT (Initiative Création Artistique) concerne le projet « Historiographie théâtrale » de l’Obvil.

Les candidats doivent prendre contact avec le directeur de recherche responsable de l’appel (Andrea.Fabiano@sorbonne-universite.fr) et lui proposer un projet de thèse à finaliser ensemble. 
Les projets de thèse devront être déposés au plus tard le 15 juin

Ils seront examinés et présélectionnés, puis, dans un second temps, les candidats seront conviés à une audition virtuelle à la toute fin du mois de juin (date à définir).

Saturday, May 16, 2020

Colloque Humanistica 2020

Le premier colloque Humanistica, initialement prévu du 12 au 14 mai 2020 à Bordeaux, est accessible en version numérique. Pour découvrir les 96 communications acceptées et qui seront progressivement publiées en ligne, consultez la page : HUMANISTICA 2020


Friday, May 15, 2020

Appel à candidature - Contrat doctoral en humanités médicales

Appel à candidature 

Contrat doctoral en humanités médicales


Catégorie : contrat doctoral
Prise de fonction : 1er septembre 2020
Durée : 36 mois  
Structure de référence : Laboratoire d’excellence OBVIL et l’Initiative des Humanités Médicales de Sorbonne Université
Localisation géographique : Maison de la Recherche, 28 rue serpente, 75006 Paris  

  • Description du projet de recherche doctoral

Le présent contrat doctoral propose d’étudier les modalités de la migration des enseignements et des écrits de Jean-Martin Charcot, des premières notes aux cours, puis à leur publication par les élèves et continuateurs, médecins, psychologues, philosophes, et esthéticiens. Ce transfert disciplinaire de la médecine aux disciplines des humanités que sont la psychologie, la philosophie, l’esthétique, voire la littérature met en valeur la confluence, parfois sous-estimée, des disciplines médico-scientifiques et les naissantes sciences humaines et sociales de la seconde moitié du XIXème siècle. Ce projet d’humanités médicales nécessite une méthode d’exploration du corpus que donnent les humanités numériques, et qui exige, au préalable, la structuration des données permise par la philologie numérique.

  • Compétences : 

Être titulaire d’un master d’informatique, de TAL ou d’un master disciplinaire de L-SHS ou de sciences ou d’histoire des sciences.
  • Missions : 

- Mener à terme des recherches dans le champ des humanités numériques et médicales au sein du LABEX OBVIL et l’Initiative l’Initiative des Humanités Médicales de Sorbonne Université.
- Contribuer au développement des outils numériques développés par le LABEX OBVIL en relation étroite avec les ingénieurs d’étude du laboratoire et les équipes de l’Initiative des Humanités Médicales.
- Participer à l’organisation des séminaires de recherche, en particulier au séminaire des doctorants et post-doctorants du LABEX OBVIL.

  • Personne(s) à contacter:  


Date limite du dépôt des candidatures (Lettre de motivation, CV et descriptif du projet de thèse:avec bibliographie 5-6 pages): 3 juin 2020.

Thursday, April 30, 2020

« Gestion de projet sur les sources numériques en SHS »


La MSH Val de Loire, la formation continue du CNRS et des acteurs des « Humanités numériques » organisent une action nationale de formation « Gestion de projet sur les sources numériques en SHS » du 6 au 8 octobre 2020 au Centre Paul-Langevin d’Aussois (73). Elle vise à présenter les nouveaux contextes et cadres de travail de la recherche en sciences humaines et sociales et à sensibiliser les enseignants-chercheurs, les chercheurs, les doctorants, les ingénieurs, les techniciens ou les bibliothécaires impliqués dans des projets de numérisation de ressources numériques aux différents enjeux du monde des données numériques.

La recherche en SHS prend désormais en compte l’arrivée massive de sources numérisées ou nativement numériques. L’hétérogénéité des formats, la multiplicité des normes et standards ou la détérioration accélérée des supports montrent bien que l’ère numérique impose un nouveau cadre de travail à la recherche en sciences humaines et sociales.

L’action nationale de formation vous donnera une formation concrète et pratique introduisant à tous les aspects de la gestion de projets de sources numériques de la recherche en sciences humaines et sociales. Pour vous aider dans l’organisation des projets numériques souvent multidisciplinaires, elle vous permettra de vous situer dans le paysage numérique et de s’orienter, en fonction de vos objectifs. Afin de vous permettre de mieux comprendre toutes les questions relatives à la gestion d’un projet, vous serez mis en situation en s’appuyant sur un cas pratique. Cette mise en situation vous  conduira à aborder des aspects concrets de la gestion d’un projet de sources numériques : construire et argumenter un projet, gérer les interactions recherche / informatique et les dialogues chercheurs / ingénieurs, choisir des solutions techniques en fonction des enjeux du projet, faire le lien entre les aspects juridiques et les nécessités de la démonstration, envisager la réutilisation des données, gérer son projet sur la durée, etc.

L‘intervention de spécialistes du domaine permettra aux participants d’acquérir les fondamentaux de cette gestion de projet en « Humanités Numériques ».


Atelier annuel du Consortium CAHIER

Atelier annuel du Consortium CAHIER

La TEI pour la recherche:  questionner et visualiser un corpus en XML-TEI

Du 3 au 4 septembre 2020 à Faculté LLSHS, Université Bretagne Sud, Lorient 

et

le 25 novembre au Campus Condorcet, Paris


Objectifs de l'atelier : il s’agit d’un atelier de formation aux outils qui permettent d’exploiter un corpus de documents encodés en XML-TEI pour les besoins de la recherche.

Pré-requis : Le public devra(it), idéalement, avoir des connaissances en XML-TEI et surtout de sa structure en arborescence. Des matériaux pédagogiques seront mis en ligne dès le mois de juillet afin de permettre aux participants et aux personnes qui ne pourront pas se déplacer de se familiariser avec les technologies et les outils qui seront présentés.

Outils : Différents outils seront utilisés mais l'atelier insistera sur l’indépendance des données par rapport aux outils. L'atelier insistera sur l’approche méthodologique.

Trois études de cas seront proposées aux participants, il s'agira de résultats de projets membres du Consortium mais les participants pourront traiter leurs propres corpus.

Les formations commence le jeudi 3 septembre à 09h00 et finit le vendredi 4 septembre à 16h00. Elle alterne des temps théoriques (conférences) avec des temps de pratiques en ateliers de 20 à 25 personnes max.

Les formateurs de la session 2020 seront:


  • Dr. Pierre-Yves Buard, Ingénieur de recherche au Pôle du Document numérique, Université de Caen Basse-Normandie, France 
  • Dr. Alexey Lavrentev, Ingénieur de recherche CNRS au laboratoire IHRIM, France 
  • Prof. Roberto del Turco, Dip. di Studi Umanistici, Università di Torino, Italie   

Pré-programme (sous réserve) :


  • Les 2 et 3 septembre 2020


- Jour 1 : Utiliser le XSLT et TXM sur des fichiers XML-TEI : pour répondre à quelles questions?

Discussions et ateliers pratiques

- Jour 2 : Langages XQuery et utilisation de BaseX

Discussions et ateliers pratiques


  • Le 25 novembre 2020

- Jour 3 : Edit with "EVT : Edition Visualization Technology “ - formation en anglais

Discussions et ateliers pratiques

Informations, questions, contact : Pr. Geoffrey Williams

Tuesday, April 14, 2020

Appel à candidatures - Programme DEA

L'appel à candidatures du Programme DEA, programme de mobilité internationale proposant des séjours de recherche de 1 mois à 6 semaines pour des professeurs en sciences humaines et sociales, est en ligne.

Le formulaire de candidature en ligne, ainsi que le détail de l'appel, des conditions d'admission et de sélection, sont disponibles à l'adresse suivante.